La fin du monde

Get Adobe Flash player

Stephen HAWKINGS (1942, )
Astrophysicien britanique. Atteint d'une grave maladie neurologique, il communique avec son entourage grâce à
un ordinateur analysant les mouvements de ses paupières. Il étudie la possibilité d'unifier la théorie de la
relativité générale et la mécanique quantique. Suppose la formation de minuscules trous noirs primordiaux,
formés dans les premiers instants du Big-Bang. Démontre que les trous noirs perdent de l'énergie par
rayonnement vers l'extérieur.

Mccandless

 

 

Les supers novas

 

la matiére noire

 

Le débu de la fin

La fin de la terre

 

 

bird4.gif

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.