L'Espace

Get Adobe Flash player

Johannes KEPLER

allemand, 1571-1630

 

Astronome, véritable créateur de l'astronomie moderne, il étudia et confirma l'héliocentrisme avancé par Copernic. Professeur de mathématiques, il fut poursuivi tant pour ces idées que pour sa religion (protestante). Il se réfugie à Prague vers 1600 où il poursuit ses recherches au côté du danois Tycho Brahé, et auquel il succéda en 1601 comme astronome de l'Empereur d'Autriche Rodolphe II, puis de l'Empereur Mathias.

C'est en étudiant les nombreuses observations de Tycho Brahé relatives à la trajectoire de la planète Mars, qu'il dut renoncer à voir dans l'explication de l'harmonie céleste la présence platonicienne des fameux polyèdres réguliers, et découvrit alors les célèbres lois sur le mouvement des planètes (1609-1619) : les planètes décrivent des ellipses et non des cercles.

Les Lois de Kepler :

1 - Chaque planète décrit dans le sens direct une ellipse dont le Soleil occupe un des foyers.

2 - Les aires décrites par le rayon vecteur allant du centre de la planète au centre du Soleil sont proportionnelles aux temps employés à les décrire .

En particulier, en des temps de parcours égaux, les aires balayées sont égales et la vitesse de révolution d'une planète n'est donc pas constante : elle accélère au voisinage du Soleil (périphélie), elle ralentit en s'en éloignant. Sa vitesse est minimale à l'aphélie.

 

3 - Les carrés des temps des révolutions sidérales des planètes sont proportionnels aux cubes des grands axes de leurs orbites.

Dans les dernières années de sa vie, Kepler se consacrera à l'élaboration de tables précises de positions des planètes. Les Tables Rudolphines, bien plus précises que les tables précédantes, seront publiées en 1627, et permettront de prévoir un passage de Mercure devant le Soleil pour le 7 Novembre 1631, ainsi qu'un transit de Vénus pour le 7 Décembre 1631.

les cometes

Cometeanime 1

 

 

Les Galaxies

Les étoiles

 

Les Planetes

 

 

 

Eva1

 

 

 

×